jeudi 28 janvier 2010

VIVE LE CAMPING A KAGAWA !!

J'ai découvert deux sites japonais très intéressants ce matin; l'un sur les campings et l'autre sur les stations thermales de l'île de Shikoku.
Lorsque je vivais à Takamatsu, il y a 13 ans, j'avais eu l'occasion d'aller dans des parcs le week-end, avec des amis japonais, notamment pour des "barbecue-parties" et j'avais remarqué qu'il commençait à y avoir des campings... mais ce n'était pas encore très développé.

13 ans plus tard, pas de problème, vous pouvez donc très bien envisager un voyage sur l'île de Shikoku en prenant votre tente et en séjournant dans les campings !! A condition d'y aller aux beaux jours, évidemment !

Le camping dont je vous parle aujourd'hui est celui du Parc Naturel Miroku, près de la ville de Tsuda, à Kagawa.

(Je vous reparlerai de Tsuda, car il y a une magnifique plage de pins au bord de la mer intérieure, avec un beau centre thermal, c'est très sympa en été.)

Mais revenons à ce Parc Naturel Miroku... Vous pouvez choisir entre la tente, le bungalow dans les bois, ou le centre thermal car il y a également un onsen !! Pour ma part, j'ai une petite préférence pour ce bungalow perché en haut des arbres !!

Il y a également des équipements sportifs avec un terrain de football, un autre pour le baseball, des courts de tennis, un parcours athlétique, un jardin ornemental (250 espèces de plantes), des installations pour le fameux barbecue, un écomusée, les restes d'un kofun et un restaurant !

En ce qui concerne les prix, il faut compter :
- pour la tente : 300 yen/personne/nuit (2,36 € !!)
- pour la location d'un bungalow à tatami pour 4 à 5 personnes : 2 500 yen/nuit (moins de 20 € !)
- pour la location d'un barbecue : 1 500 yen (moins de 12 €)

Et si vous préférez dormir à la station thermale, vous pouvez louer une chambre de style japonais pour 3 500 yen (moins de 28 €) si vous êtes entre 3 et 5 personnes !
Enfin, pour terminer, la trempette dans le onsen vous coûtera 600 yen (moins de 5 €) pour un adulte, et moins cher si vous êtes plus jeune ou plus vieux !

Qui a dit que le Japon était une destination touristique trop chère ?

dimanche 24 janvier 2010

FESTIVAL DE PRUNIERS AU PARC RITSURIN

Sur mon autre blog, je viens de poster un message sur les festivals de pruniers, qui vont bientôt commencer au Japon et cela me permet de m'intéresser à ce qui va se passer dans la préfecture de Kagawa.

Il y a de beaux sujets de Prunus mume dans le parc Ritsurin de Takamatsu et un festival leur sera consacré les 20 et 21 février.
Ce sera l'occasion, pour les visiteurs, de s'extasier devant les délicates fleurs de pruniers et de savourer udon (les fameuses nouilles à la farine de blé de Kagawa), amazake (boisson peu alcoolisée à base de riz fermenté) et zenzai (soupe sucrée de haricots rouges avec des mochi ou des dango).

Lien vers la page de mon site internet sur les variétés japonaises de Prunus mume.

jeudi 14 janvier 2010

POUR LES PASSIONNES DE BONSAIS

Les passionnés de bonsaïs savent sans doute que la préfecture de Kagawa produit 80% des bonsaïs de pins au Japon.

Les pépinières se concentrent sur les communes de Kinashi et de Kokubunji, près de Takamatsu. C'est d'ailleurs dans le centre de bonsaïs de Kokubunji que j'étais allée en octobre dernier et que j'avais rencontré le célèbre M. Yamaji, qui a animé un atelier à Maulévrier en septembre dernier.

Si vous êtes un passionné de bonsaïs, je vous recommande CE SITE, Bonsai Shikoku : il est anglais (en plus du japonais), il vous propose une galerie de photos, un glossaire, des conseils de culture, la liste des principaux producteurs de bonsaïs de pins de Kagawa... bref, vous devriez y trouver de quoi vous satisfaire !

Si vous cherchez des outils pour la culture du bonsaï, je sais qu'il existe de très bonnes boutiques en France, mais vous pouvez toujours aller faire un tour sur le site de Rakuten, dont j'ai déjà parlé dans un précédent message.

mardi 12 janvier 2010

RYOMA SAKAMOTO NOUVELLE STAR SUR NHK !

Comme je l'annonçais l'autre jour, c'est un natif de l'île de Shikoku, Ryôma SAKAMOTO, qui est la nouvelle star des Taïga Drama historiques de la chaîne nationale NHK... avec RYOMADEN... ce qui signifie donc que cela va être une sacrée promotion de l'île de Shikoku, et particulièrement de la préfecture de Kochi, pendant quelques mois !

Mais il n'y aura pas que la NHK qui fera la promotion de l'île de Shikoku, j'espère y contribuer modestement par mon blog et mon site sur les jardins de Sanuki, mais bientôt vous aurez une autre... plus grande surprise... qui devrait réjouir les "dingues de Shikoku" !!

(ci-dessous, images de la NHK)


Mais qui est Ryôma SAKAMOTO ?
Eh bien c'est un personnage important de la fin de l'ère Edo (1603-1868) et du début de l'ère Meiji (1868-1912) car il a contribué, par de nombreuses actions, à faire du Japon un pays moderne. N'oublions pas, qu'à la fin du 19ème siècle, le Japon sortait alors de 700 ans de gouvernement féodal...
Ci-dessous, photo de Ryôma SAKAMOTO prise en 1866 ou 1867.


Ryôma SAKAMOTO est né en 1836 à Kochi, qui était alors le fief de TOSA.
Son père était samouraï du fief; sa famille était une riche famille commerçante.
A l'âge de 28 ans, il s'échappe du fief de Tosa, sans demander la permission officielle (condition sine qua non à l'époque) et rencontre un célèbre homme politique de l'époque, Kaishu Katsu, dont il devient l'élève.

Qu'a-t-il fait d'important ?
Il a joué un rôle important dans la réconciliation entre les clans ennemis de Satsuma (Kagoshima) et de Choshu (Yamaguchi) en 1866, en vue de renverser le pouvoir shogunal en place.
En 1867, il formule un programme politique en 8 points pour la modernisation de l'Etat japonais.
Et, en octobre de la même année, avec l'aide d'autres natifs de Tosa, il participe à la révolution qui ramènera le pouvoir impérial en place, avec la Restauration de Meiji, l'année d'après.
Malheureusement il n'aura pas le temps de voir le fruit de ses efforts car il meurt assassiné, à Kyoto, le 15 novembre 1867.

Un musée a été construit en son honneur à Kochi et je vous invite à le visiter si vous passez par là...

samedi 9 janvier 2010

ATELIER DE TAILLE DES ROSIERS A TAKAMATSU

Voilà une initiative bien originale de la part de l'association internationale de Takamatsu, qui organise un atelier de taille des rosiers fin janvier !

Cela n'existait pas du tout du temps où j'habitais la ville des grands pins... autrement dit, il y a 13 ans !
En plus, cela me permet d'apprendre qu'il y a un jardin de roses à Tarumi-chô.
Je ne le connaissais pas encore, ce pourra donc être l'objet d'une visite lors d'un prochain séjour à Takamatsu !
Atelier de taille des rosiers :
- Le 24 janvier, de 9h à 11h, au Tarumi Rose Garden
- Le 31 janvier, de 9h à 11h, au jardin de roses de Sunport Takamatsu


L'atelier est gratuit et sans réservation. Les personnes intéressées doivent apporter gants, sécateur, et de quoi écrire. Pour tout détail, il faut contacter l'association internationale de Takamatsu.

A suivre : nouveau "drama" de la NHK sur la vie de Ryôma SAKAMOTO...

vendredi 8 janvier 2010

FESTIVAL D'ART INTERNATIONAL "ART SETOUCHI 2010"

瀬戸内国際芸術祭2010

J'ai déjà parlé de ce festival d'art international qui va avoir lieu du19 juillet au 31 octobre à Takamatsu et sur les 7 îles qui sont au large.
C'est un festival piloté principalement par la préfecture de Kagawa et la Naoshima Fukutake Art Museum Foundation... autrement dit, l'énorme structure qui finance les projets artistiques de l'île de Naoshima et inutile de vous dire que Tadao ANDO n'est pas loin...!
Les personnes qui constituent le comité exécutif de cette organisation sont :
- Président : M. MANABE, gouverneur de la préfecture de Kagawa
- Producteur général : M. FUKUTAKE, président de la Naoshima Fukutake Art Museum Foundation
- Directeur général : M. KITAGAWA, directeur artistique.

Je n'avais pas vu l'information sortir car j'étais justement à Takamatsu lorsque la liste des artistes sélectionnés avait été publiée... Je vous donne la liste des heureux gagnants qui vont donc construire des installations artistiques sur les îles :

- sur l'île de Naoshima :

Shinro OTAKE
Lee U-fan et Tadao ANDO !!

- sur l'île de Teshima :
Noe AOKI, Olafur ELIASSON (Danemark), Tadashi KAWAMATA, Christian BOLTANSKI (France), Chiharu SHIOTA, Rei NAITO et Ryue NISHIZAWA, Hiroshi FUJI, Mariko MORI, Tadanori YOKOO.

- sur l'île de Megijima :
Aichi Prefectural University of Fine Arts and Music, Leandro ERLICH (Argentine), Harumi YUKUTAKE, Rolf JULIUS (Allemagne).

- sur l'île de Ogijima :
Urushi House Project, Oscar OIWA (Brésil), Onba Factory, Takeshi KAWASHIMA and Dream Friends, Shima Kokoro Isu Project Group, Jaume PLENSA (Espagne), Tomoko TANIGUCHI, Kyoko TANIYAMA, Nakanishi NAKAI, Takashi NISHIBORI.

- sur l'île de Shodoshima :
Masayuki KISHIMOTO, Dadang CHRISTANTO (Indonésie), Ryo TOYOFUKU, Wang WEN-CHIH (Taïwan), Sense Art Studio.

- sur l'île de Oshima :
Yasashii Bijutsu Project.

- sur l'île de Inujima :
Yukinori YANAGI - Yuko HASEGAWA - Kazuyo SEJIMA, Ishinha.

- dans le port de Takamatsu :
Noboru TSUBAKI, Osaka University of Arts, Susumu KINOSHITA, Takahito KIMURA, Kosei SAKAMOTO & Yukari OJIKA, Janet CARDIFF & Georges BURES MILLER (Canada), Tobias REHBERGER (Allemagne), Masato NAKAMURA, Sosuke FUJIMOTO, Rikuji MAKABE.


Personnellement, je regrette que mes amis Betty de Paris et Jean-François Wiart n'aient pas été sélectionnés car leurs projets étaient intéressants et dans la mouvance du respect de l'environnement et du développement durable.
Mais attendons de voir ce que les artistes retenus vont nous proposer... Je vous en reparlerai donc très bientôt.

mardi 5 janvier 2010

UNE ENVIE DE SEJOUR AU KOBAITEI DE KOTOHIRA...

J'étais en train de rechercher des informations sur Kagawa et j'ai eu l'idée de regarder ce qui se passait à l'hôtel Kobaitei de Kotohira... vous vous souvenez ? L'un de mes endroits préférés lors de ce merveilleux voyage de Shikoku Muchujin... Eh bien, figurez-vous qu'il y a un festival des onsen pendant tout le mois de janvier à Kotohira, avec des prix très attractifs (enfin...ça dépend) dans les ryokan et hôtels de la ville, dont le fameux Kobaitei.
Enfin, pour une chambre à tatami, avec accès au onsen de l'hôtel, fabuleux dîner et déjeuner, dans un cadre exceptionnel, il faut compter 115 euros minimum par personne. Tout est relatif...!
Pour vous faire saliver, je vous mets une foule de photos trouvées sur le site de l'hôtel (ryokan) Kobaitei.
Lien vers le site officiel de l'hôtel (en anglais)
Luxe, calme et volupté.













samedi 2 janvier 2010

NOUVEL AN AU PARC TAMAMO DE TAKAMATSU

Tout au long de l'année qui vient, je vais vous parler de l'actualité des jardins de la préfecture de Kagawa, des espèces botaniques que l'on rencontre sur les sentiers de randonnée, des productions horticoles et des principaux évènements culturels, dont le plus important sera le Setouchi Art Festival, qui débutera le 19 juillet.
Mais en attendant, transportons-nous au parc Tamamo...!

Deux employés du parc ont confectionné des kadomatsu (compositions pour célébrer le nouvel an), qu'ils ont installés à trois endroits distincts du parc.

Les kadomatsu qu'ils ont réalisés sont très simples : bambous et pommes de pin; habituellement on ajoute du pin, du Nandina domestica, des choux décoratifs, ou bien de l'Ardisia crenata.

Pour ceux qui ont la chance d'être à Takamatsu en ce moment, il y a une exposition-vente de bonsaïs et de plantes jusqu'à demain dimanche.

Et vous verrez qu'il n'y a pas que chez nous, en France, que c'est l'hiver... l'eau du chôzubachi (ou tsukubai) est figée par le froid...!

Lien vers le site officiel du parc de Tamamo (en japonais)

(toutes les photos ci-dessus sont extraites du site officiel du parc Tamamo)

vendredi 1 janvier 2010

2010

Et pour commencer l'année, un petit clin d'oeil depuis ma campagne tourangelle, au milieu des vignes de Vouvray ! Heureuse année à toutes et à tous !

あけましておめでとうございます!