lundi 31 mai 2010

ASIA-PACIFIC BONSAI AND SUISEKI CONVENTION & EXHIBITION

Décidément, il s'en passe des choses à Takamatsu !!
C'est le moment de communiquer à fond sur tous ces évènements internationaux.
Du 18 au 21 novembre 2011, Takamatsu et ses environs hébergeront la 11ème édition de la Convention-Exposition de bonsaïs et de suiseki de la zone Asie-Pacifique.
Lien vers le site internet de l'ASPAC.


Comme je l'ai déjà mentionné dans de précédents messages, la ville de Takamatsu (Kinashi et Kokubunji) est connue au Japon pour être le principal centre de production des bonsaïs de conifères (80% de la production nationale).
Il était donc assez compréhensible que la ville de Takamatsu soit choisie pour accueillir cette convention internationale.


M. YAMAJI, que j'avais rencontré en octobre dernier et à nouveau il y a 2 semaines à Takamatsu, est partie prenante dans cet évènement international, puisqu'il est le vice-président du comité d'organisation.
M. YAMAJI viendra à Tours le 8 juin prochain et rencontrera des élus de la Ville de Tours ainsi que la directrice des Relations Internationales, Mme Amiraul-Deiss.
Je m'associe totalement à cette démarche et communiquerai régulièrement sur cet évènement, qui se tiendra dans notre ville jumelle japonaise.

jeudi 27 mai 2010

LES CAMPAGNES JAPONAISES REVITALISEES PAR L'ART ET LE DESIGN

C'est vraiment une nouvelle tendance qui s'affirme de plus en plus au Japon : les Japonais utilisent l'art et le design pour revitaliser les campagnes reculées et les îles à la population vieillissante.

Pour preuve ce festival SETOUCHI INTERNATIONAL ART FESTIVAL 2010, qui commencera le 19 juillet sur les 7 îles au large de Takamatsu et à Takamatsu.

Lors des secondes rencontres franco-japonaises sur la coopération décentralisée, auxquelles j'ai assisté à Kanazawa il y a deux semaines, le maire de Takamatsu, M. Oonishi, a fait une présentation du festival et nous avons compris que son intention était d'utiliser l'expression artistique, les échanges entre les artistes, les visiteurs (japonais et étrangers) et les populations vieillissantes des îles de la mer intérieure, pour redynamiser ces territoires.

J'ai trouvé que c'était une excellente idée et je constate, à la lecture du petit magazine édité par Jipango, que c'est une tendance qui se généralise à travers le Japon.
En effet, dans la préfecture de Kochi, voisine de Kagawa (Takamatsu), le maire du village de Umaji a décidé d'utiliser le savoir-faire des artisans locaux pour développer son village et son image, tant au Japon qu'à l'étranger.

"C'est dans cet esprit que la gamme Monacca a vu le jour à Umaji, contribuant ainsi à la revalorisation des ressources locales grâce au design. Cette gamme qui associe le travail du bois à des objets contemporains, est aujourd'hui présente sur la scène internationale et a remporté le prix Good Design au Japon."(citation du magazine Jipango)
Pour avoir plus d'informations sur les objets Monacca, je vous invite à consulter leur site, en cliquant sur le lien suivant. Les objets Monacca sont vendus en France par trois sociétés différentes.

C'est également le sentiment que j'avais eu lorsque j'avais visité la maison de Chiiori, dans la préfecture de Tokushima, également voisine des préfectures de Kagawa et de Kochi.
Grâce à une agriculture traditionnelle respectueuse de l'environnement, grâce à l'organisation de séminaires et au développement d'un tourisme vert, les Japonais sont en train de redonner un nouveau souffle à leur culture traditionnelle et aux campagnes. Dans le même esprit, plusieurs initiatives voient le jour à travers le pays pour inciter les jeunes Japonais à aller vivre à la campagne pour apprendre les techniques de l'agriculture. Les choses bougent... tant mieux !

mercredi 26 mai 2010

QUELQUES CLICHES SUR LES RUES DE TAKAMATSU

Avant notre départ de Takamatsu, j'ai pris le temps de photographier quelques endroits de la ville : la rue principale Chuô-dôri et l'arcade commerciale.

Les vélos roulent traditionnellement sur les trottoirs, au Japon, et la ville de Takamatsu a pris le parti d'utiliser un revêtement de couleur différente pour distinguer la partie piétonne de la partie cycliste.
Comme vous le remarquerez sur le diaporama ci-dessous, certains quartiers de la ville (comme dans beaucoup d'autres villes japonaises désormais) sont interdits aux fumeurs.



Je vous parlerai bientôt de Shikoku-mura et d'un congrès international sur les bonsaïs, qui aura lieu à Takamatsu en novembre 2011.

dimanche 23 mai 2010

DIAPORAMA SUR LE PARC RITSURIN DE TAKAMATSU

Je n'ai passé qu'une journée à Takamatsu la semaine dernière, mais le directeur des Relations Internationales de Takamatsu avait programmé la visite du parc Ritsurin et celle de Shikoku-mura (dont je parlerai dans un prochain message)... voici donc quelques clichés de ce parc que j'aime tant et qui a 3 étoiles au guide vert du Michelin japonais.


La ville de Takamatsu et la préfecture de Kagawa vont être au centre de la scène artistique japonaise du 19 juillet au 31 octobre 2010 grâce au Setouchi International Art Festival, dont j'ai déjà parlé dans ce blog.

La ville de Takamatsu et la préfecture de Kagawa ont profité de cet évènement phare pour organiser d'autres manifestations culturelles, dont la 5ème édition du "Sommet sur les plus grands jardins seigneuriaux du Japon" (le parc Ritsurin, le Kenrokuen de Kanazawa, le Kôrakuen d'Okayama, le Kairakuen de Mito, le Koishikawa Kôrakuen de Tôkyô et le Genkyûen de Hikone), qui se tiendra à Takamatsu les 22 et 23 octobre.
Le thème de ce sommet est "les arbres des jardins seigneuriaux et leur conservation" et donnera lieu à un échange d'expériences et de discussions.
Cette date coïncide également avec la célébration du 135ème anniversaire du rattachement du parc Ritsurin à la préfecture de Kagawa. En effet, à la fin de la période Edo (1868), qui marqua la fin du système féodal japonais, l'ouverture à l'occident et la modernisation du pays, le jardin du seigneur de Sanuki devint alors propriété de la toute nouvelle préfecture de Kagawa.
Je reparlerai de cela plus en détail dans un prochain message.

vendredi 21 mai 2010

DIAPORAMA SUR LE JARDIN KENROKUEN DE KANAZAWA

Lors de ces secondes rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée à Kanazawa, nous avons eu la chance de visiter, au pas de charge néanmoins, le jardin Kenrokuen, qui est considéré comme l'un des trois plus beaux jardins du Japon.
Personnellement, ma préférence va au parc Ritsurin, de Takamatsu, notre ville jumelle, mais mon avis est certainement très subjectif.
Retrouvez davantage d'informations sur le jardin Kenrokuen sur ce lien, en anglais.

mercredi 19 mai 2010

1ERE SERIE DE PHOTOS DE MA SEMAINE AU JAPON

J'ai eu la chance d'accompagner une délégation de la Ville de Tours, au Japon, la semaine dernière, afin d'assister aux 2ndes rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée... une belle façon de redynamiser les jumelages franco-japonais, grâce aux échanges d'expériences et d'idées en matière de culture, d'économie, d'environnement et de société.
Les rencontres avaient lieu à Kanazawa, ville jumelle de Nancy, qui se trouve sur le littoral de la mer du Japon.
Voici une première série de photographies, prises dans un vieux quartier de Kanazawa. On y voit les fameux tsubo-niwa, que j'aime tant, ainsi que diverses compositions florales à l'entrée des maisons.

samedi 8 mai 2010

VOYAGE AU JAPON DU 9 AU 16 MAI

Après quelques jours de silence, me revoici. Je pars demain soir, dimanche, pour le Japon -enfin si Dame Nature et le volcan islandais nous y autorisent- et je passerai la journée de vendredi prochain à Takamatsu.
La visite du parc Ritsurin et de Shikoku-mura (reconstitution de maisons anciennes traditionnelles au pied de Yashima) sont au programme; je prendrai donc plein de photos et essaierai de les poster au fur et à mesure ou tout au moins à mon retour en Touraine, dimanche 16 mai.
C'est un voyage professionnel d'une semaine car j'accompagne une délégation de la Ville de Tours pour assister aux secondes rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée.
Ces rencontres ont lieu à Kanazawa, célèbre pour son magnifique jardin Kenroku-en... ce qui signifie que je vais inonder mon blog de photos !!!
Alors à tout bientôt depuis le Japon.