jeudi 30 juillet 2009

DELICES D'ETE AU PARC RITSURIN...


Je ne vous l'ai toujours pas présenté, mais je l'ai déjà beaucoup évoqué, car c'est un parc que j'aime particulièrement... le parc Ritsurin.
Du 8 au 16 août, le parc Ritsurin nous donne 4 bonnes raisons d'aller faire un tour au pavillon de thé Kikugetsutei... ne serait-ce que pour le lieu et la vue, d'une part, et pour déguster de bonnes choses japonaises traditionnelles, d'autre part, avec :

Premium 1 : dégustation de thé de cérémonie (le fameux matcha) et de gâteau japonais, pour le prix de 500 yen, au lieu de 710 yen, habituellement.
Premium 2 : chaque jour, les 100 premiers visiteurs se verront remettre un uchiwa (éventail japonais), qui est l'une des spécialités de la ville proche de Marugame.
Premium 3 : chaque jour, les 100 premiers visiteurs pourront déguster des pâtisseries fraîches à la feuille d'or, pour célébrer les 3 étoiles dans le guide vert du Michelin !
Premium 4 : dégustation de la version estivale du thé de cérémonie, avec de la glace ! A essayer par les très chaudes journées d'été !
Lien vers le site du parc Ritsurin (en anglais)

mercredi 22 juillet 2009

L'ILE DE SHODOSHIMA SUR ARTE

Merci à Ryoko de m'avoir signalé cette émission, diffusée hier soir, mardi 21 juillet, sur Arte.
L'émission étant diffusée sur le site internet d'Arte pendant une semaine, je vous mets un lien pour y accéder. Je suis allée plusieurs fois sur cette île, lorsque j'habitais à Takamatsu et c'est l'un des endroits où j'ai l'intention de vous accompagner un jour...!
Lien vers l'émission

mardi 21 juillet 2009

A VENIR : LE MUSEE JARDIN D'ISAMU NOGUCHI


Connaissez-vous ces lampes de papier japonais, en forme de boule, de carré, de rectangle, estampillées Isamu NOGUCHI ?
C'est un artiste nippo-américain, célèbre dans le monde entier pour ses lampes, ses sculptures et dessins.
Eh bien Isamu NOGUCHI avait un atelier près de Takamatsu et c'est aujourd'hui un musée jardin, que je vais vous présenter tout prochainement...
Ah... je voulais vous dire : je vais organiser un voyage au pays de Sanuki en 2010, alors avis aux amateurs !

dimanche 19 juillet 2009

2 LYS EN DANGER CRITIQUE D'EXTINCTION DANS LA PREFECTURE DE KAGAWA

La préfecture de Kagawa, comme quasiment toutes les préfectures japonaises, a publié une liste rouge des végétaux menacés d'extinction à l'état naturel. J'ai donc décidé de vous présenter, régulièrement, ces plantes qui risquent de disparaître dans la nature...

Lilium concolor Salisb.

Nom japonais : hime-yuri, 姫百合, ヒメユリ
Ce lys est en danger critique d'extinction dans la préfecture de Kagawa et en danger d'extinction au Japon (source Ministère de l'Environnement japonais).
Il n'a plus été vu, en situation naturelle, qu'à trois endroits dans la préfecture, alors qu'il était autrefois courant de le voir dans les sous-bois et les prairies de Kagawa.
La destruction de son habitat en raison du prélèvement par l'homme pour la culture et de l'exploitation forestière sont les principales raisons de sa disparition progressive.
Hauteur de la plante : de 30 à 80 cm
Floraison : de juin à août au Japon, couleur rouge vermillon.
Habitat : sous-bois clairs et prairies des régions montagneuses.
Distribution : sud de la région du Tohoku (île de Honshu) et sur les îles de Shikoku et de Kyushu.




Lilium japonicum Thunb.

Nom japonais : sasa-yuri, 笹百合, ササユリ
Ce lys est également en danger critique d'extinction dans la préfecture de Kagawa.
On ne le voit quasiment plus dans la nature en raison du prélèvement par l'homme et de la destruction de son habitat.
Ses feuilles ressemblent à celles du sasa, d'où son nom japonais; le mot yuri signifiant "lys".
Hauteur de la plante : de 50 à 150 cm
Floraison : de mai à juin au Japon, couleur blanche.
Habitat : prairies ensoleillées (terres bien drainées) des régions montagneuses.
Distribution : à l'ouest de la région du Chubu (île de Honshu) et sur les îles de Shikoku et de Kyushu.


dimanche 12 juillet 2009

LA CEREMONIE DU "MUSHIOKURI" DANS LES RIZIERES DE SHODOSHIMA


Voici une tradition japonaise, vieille de 300 ans, qui est respectée chaque année, sur l'île de Shodoshima, au large de Takamatsu.
Le 2 juillet marque la fin des travaux agricoles dans les rizières et est appelé "hangesho" en japonais.
C'est ce jour-là que les jeunes et moins jeunes de l'île de Shodoshima organisent la cérémonie du "mushiokuri", afin de chasser les insectes des rizières et de prier pour une bonne récolte de riz.

La cérémonie débute vers 18h, par la récitation de prières au temple Tamonji, qui est le 46ème temple du circuit des 88 temples de l'île de Shodoshima (parallèle avec le pèlerinage des 88 temples de Shikoku), puis des braises sont transportées au sanctuaire Hitoyama Hachiman, où des enfants attendent, avec des torches.
Vers 19h, les torches sont embrasées et commence alors une longue procession d'enfants et d'adultes, torche en main, qui déambule le long des rizières, en direction de la mer.
La fumée des torches est censée éloigner les insectes vers la mer.

La lueur des torches, les silhouettes sinuant à travers les rizières d'un vert profond et la nuit tombant font de cette procession quelque chose d'irréel, de féérique.

jeudi 9 juillet 2009

INSTALLATION DE RIDEAUX DE VERDURE DANS LES ECOLES DE TAKAMATSU


Dans mon blog sur les jardins botaniques japonais, j'ai posté récemment un billet sur les rideaux de verdure, qui se développent à vitesse grand v au Japon.

La ville jumelle japonaise de Tours, Takamatsu, n'est pas en reste puisque des rideaux de verdure ont été installés récemment dans une trentaine de crèches et d'écoles maternelles de la ville.


Des plants de différentes espèces de Cucurbitaceae ont été installés au pied de filets, qu'ils vont escalader et envahir de leurs feuilles, contribuant ainsi à abaisser la température dans les salles de classe.

Si la croissance est normale, les enfants pourront récolter des légumes à l'automne et les déguster tous ensemble !

mercredi 1 juillet 2009

DIVISION DES IRIS ET CEREMONIE DU THE AU PARC RITSURIN

Deux évènements à signaler au Parc Ritsurin, de Takamatsu :


- Atelier "Division des Iris" : cet atelier est organisé chaque année et a eu lieu le 27 juin dernier. Les participants ont donc divisé les pieds d'iris, rempoté les pieds en excédent et les ont tout simplement remportés chez eux ! Quelle bonne idée !


- Cérémonie du thé à la maison de thé Kikugetsutei : chaque second dimanche du mois, entre avril et novembre, le Parc Ritsurin consacre une journée à la cérémonie du thé, de 9h à 16h. La participation est de 710 yen.